Croissants, miel pops, pâte à tartiner, pains au chocolat (ou chocolatine pour ne vexer personne !) sont la routine matinale indispensable pour certains, mais qu’il faudra malheureusement bannir… Hé oui, ces aliments ne nous donnent pas toute l’énergie nécessaire pour tenir la matinée. Ce type de repas sucré favorise l’hypoglycémie après seulement quelques heures ! C’est pourquoi nous vous donnons quelques conseils pour ce repas qui est le plus important de la journée.

Pourquoi est-il si important de prendre un petit-déjeuner ?

Une personne sur cinq ne prend pas de petit déjeuner, et c’est une grave erreur. Lorsque l’organisme est à jeun, ses réserves énergétiques sont très basses, augmentant le risque d’hypoglycémie et de blessure. Sans oublier les troubles de l’attention, de la vigilance et de la mémoire.

La prise d’un petit-déjeuner a également une influence sur la corpulence. En effet, il joue un rôle important dans le contrôle de l’appétit permettant ainsi de limiter le grignotage entre les repas.

Bref, vous l’aurez compris, sauter ce précieux repas ne vous rendra pas service. Et, entre nous, se réveiller 15 minutes plus tôt, ça ne mange pas de pain !

De quoi est composé le petit déjeuner ideal ?

Maintenant que vous avez avancé votre réveil de 15 minutes, pour avoir le temps de petit-déjeuner, la question du contenu de ce repas se pose. Voici donc les composants d’un petit-déjeuner complet :

Un produit céréalier

Les céréales nous apportent glucides et protéines, en somme, l’énergie dont on a besoin ! Cela peut être du pain, un bol de céréales, des petits pains grillés, ou des biscottes.

Pour le pain, privilégiez les pains riches en minéraux et en fibres tels que le pain complet, pain aux céréales, pain de seigle. 

Pour les céréales, privilégiez les flocons d’avoine, le muesli ou encore les flocons de blé soufflé.

Un fruit

Fruit frais (orange, kiwi, fraise) ou jus de fruits (100% pur jus et frais bien sûr !), tous ces aliments sont bons à prendre !
En plus de vous apporter des glucides, le carburant nécessaire à votre corps, les fruits apportent de la vitamine C. Un effort physique a un effet oxydant et la vitamine C compense cette réaction !

Un produit laitier

Le lait, le fromage blanc ou encore le fromage apportent à notre organisme du calcium et contiennent de bonnes protéines comme la caséine. 

Des oléagineux

Manger des amandes, noix, noisettes, noix de cajou etc vous apportera du gras (du bon gras !). Ces aliments sont riches en oméga 3, mais aussi en fibres et en magnésium.

Mais aussi… 

Vous pouvez également manger des œufs (à la coque, brouillés, mollet, il y a tant de sorte de les cuisiner), du jambon, du blanc de poulet. Ces protéines participeront à la reconstruction des fibres musculaires. Sans oublier le fait qu’il faut avoir mangé au moins 2 heures avant l’effort.